Voyage : Bangkok, découverte et rencontres

Voyage : Bangkok, découverte et rencontres

J’ai passé quelques jours à Bangkok depuis le dernier post sur mon blog. Je me suis fait à la température, à la foule dans les rues et j’ai appris quelques mots en thai !

Mon séjour commence à devenir intéressant maintenant que je suis installé à l’hôtel et que j’ai pris mes repères dans la ville. Je commence à visiter quelques temples et à rencontrer des personnes sympathiques.

Les temples thaïlandais

Les temples ici sont très beau : de grands bâtiments parfois en bois et toujours très travaillés avec une quantité de détails impressionnants. Lorsque je suis entré pour la première fois dans un temple de la capitale j’ai été impressionné par l’architecture de ces bâtiments qu’on ne retrouve nulle part en France. Certes les églises peuvent avoir une foule de détails comme la basilique de Strasbourg, mais en Thaïlande ces détails sont bien plus fins et ils recouvrent tout le temple intérieur comme extérieur. Souvent les temples sont recouverts de dorures ce qui les rends encore plus majestueux.

Ce qui m’as le plus impressionné lors de ma visite de Bangkok c’est très certainement le Bouddha couché. Situé juste à côté du palais royal (A voir impérativement), le temple du bouddha couche est un grand bâtiment où se trouve une immense statue de bouddha couchée. Pour vous donner un point de comparaison, je faisait environ la taille d’un de ses orteils.

Les thaïlandais, un peuple merveilleux

Même si vous ne parlez pas un mot de leurs langue les Thaïlandais viennent toujours vers vous. J’essaye de me faire comprendre avec des gestes et un anglais approximatif pour l’instant mais j’apprends vite et je crois avoir compris comment dire quelques mots de base :

Sawadicrap : Bonjour

Kapounecrap : Merci

En seulement 4 jours en Thailande c’est pas mal du tout je pense ! Je vais continuer mes visites et commencer à rechercher ce pourquoi je suis en Thaïlande : un artisan du bois thaïlandais qui aurait des choses à m’apprendre et à me vendre !


Les commentaires sont clos.